Skip to main content

Mesures d’urgence : Que fait le Conseil cri de la santé en cas d’urgence?

02 novembre 2020
Summary

L’équipe des mesures d’urgence du Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James, de concert avec le gouvernement et les communautés de la Nation crie, s’assure que toute urgence soit traitée rapidement.

Content

Les interventions d’urgence sont menées en collaboration avec les agents des services publics de chaque communauté (la police, les services d’incendie et autres), la Commission scolaire crie et d’autres entités.

Par exemple, à Mistissini, l’équipe s’est préparée à protéger la communauté contre d’éventuels cas de COVID-19 de plusieurs façons.

 

 

Jason Coonishish

Jason Coonishish, coordinateur de l’équipe des mesures d’urgence du Conseil cri de la santé

« Si quelqu’un obtient un résultat positif au test de dépistage après son entrée dans la communauté, nous saurons exactement quand cette personne est arrivée dans la communauté et nous pourrons rapidement dresser une liste des autres personnes qui ont été en contact avec elle. L’équipe pourra ainsi contenir le virus plus rapidement. »

En outre, si le virus devait circuler à Mistissini, l’équipe a établi des protocoles pour le contenir dans le foyer pour aînés et le CMC. Lorsque les patients arrivent à la clinique sans rendez-vous, ils sont soumis à un triage vers l’une des trois zones du CMC : rouge, jaune et verte. Des membres du personnel de santé désignés s’occupent de chaque zone. « De cette façon, les patients ne se promènent pas dans la clinique », précise M. Coonishish.

Enfin, le gouvernement canadien recommande vivement à tout le monde d’utiliser une application pour téléphone mobile appelée Alerte COVID, qui permet à l’utilisateur de savoir s’il a été à proximité d’une personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19. Le Conseil cri de la santé encourage tous les résidants de l’Eeyou Istchee à télécharger et à utiliser cette application.

 

Bien entendu, toutes les urgences ne sont pas liées à COVID-19

Dernièrement, un incendie a ravagé le Centre de services polyvalents de jour (CSPJ) de Chisasibi. Au début de la pandémie, les aînés qui étaient à l’hôpital ont été transférés au CSPJ pour les protéger contre les cas potentiels de COVID-19 à l’hôpital. Depuis lors, le CSPJ fait office de foyer pour aînés.

À cause de l’incendie, les aînés ont été rapatriés à l’hôpital, mais cette situation était loin d’être idéale. L’équipe d’intervention des mesures d’urgence a donc préparé l’étage de la salle de banquet de Chisasibi pour y loger les aînés.

Emergency Response Unit (ERU) tents inside banquet hall in Chisasibi

« Nous ne voulons pas les envoyer dans des régions plus au sud, nous voulons les garder ici. Et nous voulons les garder hors de l’hôpital pour qu’ils puissent recevoir la visite des membres de leur famille. » - Jason Coonishish

Nos partenaires

Image
Grand Council of the Crees logo
Image
Santé et des Services sociaux logo
Image
Health Canada logo