Skip to main content

L’influenza (la grippe)

Remote video URL

Qu’est-ce que l’influenza (la grippe)?

La grippe est une maladie respiratoire contagieuse causée par des virus grippaux (virus grippal A ou B) qui infectent le nez, la gorge et les poumons. Elle peut entraîner une maladie légère à grave, et elle peut parfois mener à des complications, voire à la mort. La meilleure façon de prévenir la grippe est de se faire vacciner contre la grippe chaque année.

 

 

FLU AND COVID-19

Quelles sont les complications possibles de la grippe?

  • La plupart des gens se remettent d’une grippe en quelques jours ou en quelques semaines. Certaines personnes peuvent développer des complications du virus. Parmi ces complications figurent la pneumonie (infection pulmonaire), les otites, les infections des sinus et l’aggravation de problèmes de santé chroniques, tels que l’insuffisance cardiaque congestive, l’asthme ou le diabète.

Les personnes asymptomatiques peuvent-elles propager la grippe?

Oui. Une personne infectée par la grippe peut la transmettre à quelqu’un d’autre avant que des symptômes apparaissent chez elle.

  • Certains adultes, qui sont par ailleurs en bonne santé, peuvent être en mesure d’infecter d’autres personnes à compter de la veille de l’apparition des symptômes et jusqu’à cinq à sept jours après qu’ils sont tombés malades.
  • Les personnes grippées sont les plus contagieuses au cours des trois à quatre premiers jours suivant le début de leur maladie.
  • Certaines personnes, et plus particulièrement les jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, peuvent être en mesure d’en infecter d’autres plus longtemps.

Comment fonctionne un vaccin antigrippal?

Les vaccins aident le corps à développer des anticorps pour combattre la grippe environ dans les deux semaines suivant la vaccination. Ces anticorps offrent une mesure de protection si vous êtes exposé au virus. Ils créent une « mémoire d’immunité », dans la mesure où le corps comprend et se rappelle comment il doit se protéger contre le virus, permettant ainsi à la personne vaccinée d’être moins malade, voire de ne pas l’être du tout.

Cependant, les études ont démontré qu’il se peut que le nombre d’anticorps diminue dans l’année suivant la vaccination. Cette diminution touche particulièrement les adultes plus âgés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli. De plus, les virus qui causent la grippe changent d’une année sur l’autre. La composition des vaccins antigrippaux est donc revue annuellement de manière à y inclure les souches virales les plus susceptibles d’être en circulation durant la saison de la grippe.

Le vaccin antigrippal est-il sûr?

Oui, le vaccin antigrippal est sûr. Il ne peut transmettre la grippe ou d’autres maladies. En fait, les virus que l’on y retrouve sont tués ou trop faibles pour se reproduire et causer la grippe.

Au Canada et au sein de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont été mis en place plusieurs programmes de surveillance de la vaccination. Ces programmes visent notamment à assurer la qualité des vaccins proposés.

Le vaccin antigrippal est-il sans danger pendant la grossesse?

Oui. Le vaccin antigrippal inactivé (vaccin contre la grippe injectable) est considéré comme sûr à toute étape de la grossesse. Les femmes qui en sont à la seconde moitié (plus de 20 semaines) de la grossesse présentent un risque plus élevé de complications liées à la grippe et un risque plus élevé d’hospitalisation en raison de ces complications. De surcroît, les femmes, quel que soit le stade de la grossesse, qui souffrent de problèmes de santé chroniques courent également un risque plus élevé de complications grippales graves et devraient être vaccinées.

Le vaccin contre la grippe peut-il vous rendre malade?

Non. Le vaccin contre la grippe ne vous rendra pas malade. Cependant des effets secondaires courants peuvent se manifester.

Vous trouverez les détails ici.

Vaccin injectable contre la grippe :

https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/vaccin-grippe-injectable/ 

Vaccin intranasal contre la grippe :

https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/vaccin-grippe-intranasal/  

Si je me fais vacciner, puis-je tout de même attraper la grippe?

Oui. Même si le vaccin constitue le meilleur moyen de se protéger contre la grippe, il est possible de tomber malade malgré le fait que vous ayez été vacciné. Cela est en effet possible pour les raisons suivantes :

  • Vous pourriez avoir été exposé à un virus grippal peu de temps avant de vous être fait vacciner ou durant la période qu’il faut à l’organisme pour acquérir la protection après que vous avez été vacciné. (Les anticorps se développent dans l’organisme environ deux semaines après la vaccination.)
  • Vous pourriez être exposé à un virus grippal qui n’est pas inclus dans le vaccin contre la grippe saisonnière. Il existe de nombreux virus grippaux différents en circulation. Tous les ans, les vaccins sont composés à partir de trois ou quatre types de virus grippaux qui, selon ce que la recherche permet d’estimer, seront les plus courants. Lorsque le vaccin antigrippal est bien jumelé aux virus en circulation, il prévient la grippe chez environ 60 % à 80 % des adultes et des enfants se faisant vacciner.
  • Malheureusement, certaines personnes peuvent attraper la grippe même si elles se font vacciner. La protection offerte par la vaccination antigrippale peut varier considérablement, en partie du fait de facteurs propres à la santé et à l’âge de la personne qui se fait vacciner. Si le vaccin est moins efficace chez les adultes âgés, des études ont démontré que le vaccin antigrippal réduit l’incidence de la pneumonie, des hospitalisations et des décès parmi le groupe des personnes âgées.

Si la vaccination contre la grippe ne constitue pas un outil parfait, il s’agit néanmoins du meilleur moyen de se protéger contre l’infection grippale.

Comment puis-je me faire vacciner en toute sécurité contre la grippe?

À compter du 2 novembre, et pendant tout l’hiver, votre CMC local sera en mesure de vous fournir le vaccin. Vous trouverez les horaires ici : https://www.creehealth.org/fr/flu-vaccination.

Si vous avez déjà un rendez-vous à la clinique, assurez-vous de demander à votre professionnel de la santé si vous pouvez recevoir le vaccin par la même occasion.

Le personnel du CMC aura pris les mesures nécessaires pour donner le vaccin en toute sécurité, tout en respectant les mesures de distanciation en vigueur.

LA GRIPPE ET LA COVID-19

Pourquoi importe-t-il que les vaccins contre l’influenza (la grippe) soient administrés pendant la pandémie de COVID-19?

Tant l’influenza que la COVID-19 peuvent causer des complications menant à l’hospitalisation. Si nous savons qu’une double infection est possible, nous ne savons pas à quel point celle-ci peut être grave ou en quoi elle affecterait votre santé. Le fait de prévenir la grippe donnerait également plus de temps au système de soins de santé de s’occuper des patients atteints de la COVID-19 en réduisant les complications et les hospitalisations liées à la grippe.

En quoi la grippe est-elle différente de la COVID-19?

Bien que la grippe (influenza) et la COVID-19 soient toutes deux des infections pulmonaires contagieuses, elles sont causées par des virus différents. La grippe est causée par une infection imputable à des virus grippaux qui changent d’une année sur l’autre et provoquent une épidémie de grippe saisonnière. Pour sa part, la COVID-19 est causée par une infection imputable à un nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2.

Tant la COVID-19 que la grippe peuvent se propager d’une personne à l’autre sous forme de gouttelettes produites lorsqu’une personne atteinte de la maladie tousse, éternue ou parle. D’ordinaire, le virus se propage entre des personnes qui sont en contact étroit, soit à moins de deux mètres ou de six pieds les unes des autres. Le fait de limiter vos contacts physiques avec autrui, de vous laver fréquemment les mains et de porter un masque peut contribuer à réduire la propagation des virus causant tant la COVID-19 que la grippe.

Comment puis-je savoir si j’ai la grippe, un rhume ou la COVID-19?

Puisque certains des symptômes de la grippe, du rhume simple et de la COVID-19 se chevauchent les uns les autres, vous ne pouvez distinguer l’une ou l’autre de ces maladies en ne vous fondant que sur ces symptômes. La meilleure façon de le déterminer consiste à subir un test ou une analyse pour confirmer un diagnostic. Il vous suffit de communiquer avec votre CMC ou avec la ligne d’information, au 1-866-855-2811 pour obtenir de plus amples conseils si vous présentez des symptômes de quelque maladie respiratoire que ce soit.

La grippe est-elle plus dangereuse que la COVID-19?

Les deux maladies sont dangereuses.

Bien que nous puissions dire que, dans l’ensemble, pour la population, l’influenza est généralement moins dangereuse que ne l’est la COVID-19, il nous est impossible de dire, pour une personne donnée, laquelle de ces maladies sera la plus dangereuse pour elle, personnellement, advenant qu’elle devienne infectée. Puisque la grippe mute d’une année sur l’autre, le nombre de personnes qui en sont atteintes – et dans quelle mesure elles le sont gravement – peuvent varier énormément d’une année sur l’autre. Tant la grippe que la COVID-19 peuvent provoquer des maladies graves, dont des infections pulmonaires qui nécessitent une hospitalisation, des soins intensifs, et peuvent même causer la mort.

Au Canada, on estime qu’en moyenne 3 500 personnes meurent de l’influenza chaque année et que plus de 12 000 personnes sont hospitalisées en raison de la grippe. Jusqu’à présent (en date du mois d’octobre), un peu moins de 10 000 personnes sont mortes au Canada de la COVID-19 depuis le début de la pandémie. Les deux virus sont plus susceptibles d’être dangereux chez les personnes plus âgées qui souffrent de multiples problèmes de santé chroniques, bien que les deux virus affectent parfois également gravement des personnes plus jeunes.

S’il y a encore beaucoup à apprendre sur la COVID-19, pour le moment, il semblerait qu’elle soit plus meurtrière que ne l’est la grippe saisonnière typique. Ce constat pourrait changer alors que nous en apprendrons plus sur la COVID-19. Contrairement à ce qui est le cas pour la COVID-19, on dispose déjà d’un vaccin contre la grippe pour contribuer à vous protéger d’une éventuelle infection.

Un vaccin contre la grippe me protégera-t-il de la COVID-19?

Non, tel ne sera pas le cas. Le vaccin contre la grippe ne protège pas contre la COVID-19, mais uniquement contre le virus grippal. On ne dispose pour le moment d’aucun vaccin permettant de se protéger contre la COVID-19, bien que soient en cours de très importants travaux de recherche qui visent à trouver un vaccin et à confirmer que celui-ci est à la fois sûr et efficace. Lorsqu’un vaccin sûr et efficace contre la COVID-19 aura été éventuellement approuvé et sera disponible au Québec, le CCSSSBJ et votre CMC planifieront une campagne de vaccination pour veiller à ce que toute personne qui devrait être vaccinée le soit.

Est-il possible d’attraper en même temps la grippe et la COVID-19?

Oui. Il est possible d’attraper la grippe ou une autre maladie respiratoire, de même que la COVID-19 en même temps, ou encore l’une après l’autre. Nous ne savons pas pour le moment dans quelle mesure une telle situation pourrait s’avérer grave pour une personne donnée.

Hormis le fait de me faire vacciner contre la grippe, que puis-je faire d’autre pour prévenir la grippe, la COVID-19 ainsi que toute autre infection respiratoire?

Pour éviter la propagation de la grippe, de la COVID-19 et d’autres virus respiratoires, vous pouvez suivre les mesures d’hygiène bien établies.

  • Assurez-vous que vos mains demeurent toujours propres – lavez vos mains avec du savon plusieurs fois par jour, plus particulièrement après avoir touché des objets manipulés par autrui, lorsque vous vous trouvez dans un espace public et avant de manger. Utilisez un désinfectant pour les mains lorsque vous n’êtes pas en mesure de vous laver les mains avec du savon.
  • Portez un masque ou un couvre-visage lorsque vous vous trouvez dans un espace intérieur ou lorsque vous devez vous retrouver à moins de deux mètres d’une personne avec qui vous ne vivez pas. Lorsque vous réajustez votre masque, assurez-vous de ne le manipuler que par les boucles qui viennent se fixer aux oreilles et non en tirant sur le tissu en tant que tel.
  • Évitez tout contact avec des personnes qui sont malades, car celles-ci pourraient être contagieuses. Ne vous en approchez pas et ne touchez pas les objets dont elles se sont servies, comme leurs ustensiles par exemple. Demandez-leur d’éviter de vous rendre visite jusqu’à ce qu’elles se soient rétablies.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir en papier. Reportez-vous à la section Tousser ou éternuer sans contaminer.
  • Évitez de porter vos mains non lavées à votre nez, vos yeux et votre bouche. C’est fréquemment de cette façon que les virus tels que ceux qui provoquent la grippe, le rhume et la COVID-19 pénètrent à l’intérieur de notre organisme.
  • Lavez les zones fréquemment touchées de votre maison et de votre lieu de travail régulièrement. À titre d’exemple, nettoyez vos comptoirs, les poignées de porte, les interrupteurs d’éclairage et toute autre surface que vous touchez souvent avec vos mains. N’oubliez pas non plus de nettoyer la surface de votre téléphone portable. Ce nettoyage s’avère très efficace pour tuer les virus, lesquels peuvent survivre sur les surfaces dures. Vous pouvez vous servir d’eau et de savon ou préparer une solution désinfectante composée d’une partie d’eau de Javel (5 %) et de neuf parties d’eau (p. ex. une tasse d’eau de Javel pour neuf tasses d’eau). Pour veiller à ce que ce mélange ne perde pas de son efficacité, préparez-en un tous les jours.

Que dois-je faire avant de me faire vacciner?

Assurez-vous que vous vous sentez bien physiquement – ne vous présentez pas à la clinique de vaccination si vous êtes malade et présentez l’un ou l’autre des symptômes de la COVID-19 ou si vous faites l’objet d’une demande d’isolement de la part des responsables de la santé ou de la sécurité publique.

Lorsque vous vous présentez à la clinique, portez une chemise à manches courtes de sorte qu’il soit facile de vous vacciner le bras.

Lorsque vous vous présentez à la clinique, assurez-vous de porter un masque ou un couvre-visage.

Munissez-vous de votre carte d’assurance-maladie (même si elle expirée).

Si votre clinique procède à une opération de vaccination sur rendez-vous, assurez-vous de prendre un rendez-vous et de vous présenter à l’heure à laquelle vous devez le faire.

Rappelez à vos amis et aux membres de votre famille combien il importe pour eux de se faire vacciner contre la grippe pour se protéger ainsi que pour protéger la communauté.

 

Sources :

https://www.cdc.gov/flu/season/faq-flu-season-2020-2021.htm

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/comite-consultatif-national-immunisation-ccni.html

https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/vaccins/vaccination-contre-la-grippe/ 

https://immunizebc.ca/influenza/frequently-asked-questions

 

Nos partenaires

Image
Grand Council of the Crees logo
Image
Santé et des Services sociaux logo
Image
Health Canada logo